LE LYCEE FRANÇAIS DE BUCAREST FACE A SON HISTOIRE

 

LE LYCEE FRANÇAIS DE BUCAREST FACE A SON HISTOIRE
 


1940 : Le Lycée français ouvre ses portes à Bucarest, sous la direction de son premier proviseur : Georges DEMENTHON. L’Etablissement fonctionnera, en utilisant différents sites, dont Cristian Tell, l’IFB et le Palais Filipescu. En 1948, les autorités communistes interdiront l’enseignement français à Bucarest, et le Lycée fermera ses portes. Commencera alors une période sombre pour ces premiers élèves de notre Lycée.
Nous accueillerons autour de cette table ronde des anciens élèves de l’époque 40-48, et des anciens élèves de l’après 90.
Il est sans doute enrichissant, pour tous ceux qui s’intéressent à notre Lycée, de tirer ce « trait d’union » entre l’avant et l’après communisme :  

JEUDI 14 AVRIL 18H30, Salle de Conférences de l’IFB
TABLE RONDE A L’INSTITUT FRANÇAIS DE BUCAREST
HISTOIRE DU LYCEE FRANÇAIS DE BUCAREST
 « LE TRAIT D’UNION »

Des anciens élèves de la première période (1940-1948) témoignent 
    
VENDREDI 15 AVRIL 17h, Lycée Anna de Noailles
 DEVOILEMENT DE LA PLAQUE A LA
MEMOIRE DE GEORGES DEMENTHON
PAR HENRI PAUL, AMBASSADEUR DE FRANCE EN ROUMANIE